Bande de Seabird Island

« Je veux avoir un impact sur les gens et je rêve d’établir une norme de ce que nous pouvons faire en tant qu’Autochtones. » – Shawnrae Gabriel

Shawnrae et Brandy ont grandi avec des experiences d’enfance semblables. Les deux venaient de  familles monoparentales et ont déménagé à plusieurs reprises. Brandy a dit qu’à l’âge de 20 ans, elle avait déménagé 26 fois. Cette instabilité, ce manque de racines et de sécurité sont la force motrice derrière leur rêve de posséder leur propre maison.

« Nous avons mis nos coeurs et nos âmes pour construire cette maison. C’est notre maison éternelle. » – Brandy McCallum

Brandy est de la Première Nation de Waterhen, en Saskatchewan. Elle a grandi dans la région de Nelson, en Colombie-Britannique. Elle est assistante en education et aime l’art, la musique et la danse traditionnelle. Elle suit actuellement des cours pour apprendre la langue halq’eméylem de Shawnrae. Ce dernier travaille au Service de l’entretien et de l’assainissement de Seabird Island et a une formation en gestion des ressources naturelles et de la foresterie. Il vit dans la collectivité depuis 15 ans et considère que c’est son domicile, car c’est l’endroit où il a habité le plus longtemps dans sa vie. Il aime l’artisanat, le perlage, la danse et le chant traditionnels et les sports. Shawnrae poursuit également ses études et suit un programme de gestion de l’énergie durable à l’ITCB. Le couple partage leur maison avec Kenora, leur chien de sauvetage.

« Mon rêve était d’avoir une maison qui tirerait le meilleur parti de nos ressources et de m’engager à vivre dans une maison qui durerait plus de 30 ans pour cimenter mon héritage. » – Shawnrae Gabriel

Brandy et Shawnrae ont visé la construction d’une maison à consommation énergétique nette zéro. Ils ont tous deux déclaré qu’ils avaient beaucoup appris au cours de la phase de planification et de la construction de leur maison. Brandy a dit qu’il était difficile de trouver des plans déjà prêts pour la maison qu’ils voulaient, alors ils ont fini par retenir les services d’un architecte qui a travaillé avec eux pour concevoir leur maison de rêve. La construction d’une maison à consommation énergétique nette zéro coûte plus cher au départ, alors il est important de travailler avec un entrepreneur expérimenté qui a une expertise dans la construction de maisons écologiques. Chaque élément de l’enveloppe du bâtiment doit être examiné attentivement. Les propriétaires ont fait remarquer qu’il est très important de faire des recherches sur chaque élément de la maison afin de comprendre l’impact qu’il peut avoir et d’éviter les erreurs coûteuses. Leur maison comprend un toit en métal, un revêtement de sol chauffé par rayonnement, des fenêtres et un éclairage éconergétiques et de l’eau chaude sur demande au moyen d’un chauffe-eau sans réservoir. Il n’y a pas de système de chauffage ni de système de refroidissement. L’enveloppe du bâtiment garde la maison au chaud en hiver et au frais en été. Tous les appareils sont homologues Energy Star et comprennent des modes d’économie d’énergie pour leur fonctionnement. Leur première facture d’électricité, après les ajustements pour la construction, était inférieure à 40 $. La maison comprend également une chaîne d’approvisionnement en eau qui les aidera à conserver l’eau pour leur aménagement paysager. Shawnrae a fait remarquer qu’ils ne paient pas pour l’eau en ce moment, mais que cela pourrait changer à l’avenir. Il faut être avant-gardiste, surtout dans les régions où l’eau est difficile à trouver. Un système de filtrage d’eau de pluie coûte cher, mais pourrait être une option éventuelle. Leur maison a également été construite pour pouvoir installer éventuellement des panneaux solaires et une génératrice.

Shawnrae et Brandy ont fini par se séparer de leur entrepreneur avant que leur maison ne soit terminée en raison d’une divergence d’opinions. Les propriétaires souhaitaient inclure un poêle à bois dans la maison et l’entrepreneur s’était engagé à ne construire que des maisons passives qui sont étanches à l’air. Le couple a donc dû compter sur son reseau de parents et d’amis, dont certains oeuvrent dans l’industrie du commerce et de la construction, pour l’aider à terminer la maison selon les normes qu’il souhaitait. Ils ont fait euxmêmes une bonne partie du travail, ce qui leur a permis d’économiser de l’argent.

La charpenterie est devenue un nouveau passe-temps. Le couple explique qu’il y a quatre étapes à franchir pour qu’une maison produise autant d’énergie qu’elle en consomme. Leur maison se situe actuellement au niveau un; cependant, les propriétaires envisagent déjà d’autres choix d’isolant qui les rapprocheraient de leur rêve d’une maison à consommation énergétique nette zéro.

Les conseils de Shawnrae et de Brandy aux personnes qui envisagent l’accès à la propriété :

  • Assurez-vous de comprendre les coûts de construction de votre propre maison et cherchez des façons d’économiser de l’argent. Faites des recherches pour trouver des rabais sur les matériaux de construction et les appareils électroménagers.
  • Assurez-vous que vos finances sont en ordre. La Première Nation a fixé des limites au montant du prêt qu’elle remboursera au moyen d’une garantie, alors vous devez épargner suffisamment pour un versement initial ainsi que la différence entre la limite du prêt et le coût de construction de la maison. Il faut du temps pour économiser de l’argent, mais cela en vaut vraiment la peine. Nous avons emménagé dans notre maison en 2019 et elle est déjà équitable dans sa valeur nette.
  • Si vous souhaitez construire une maison respectueuse de l’environnement, investissez dans le coût de la fondation et de l’enveloppe du bâtiment et travaillez avec un architecte et un entrepreneur réputé qui a  de l’expérience dans ce domaine.

Nation des Cris de Chisasibi

Auparavant la communauté insulaire de Fort George, la Nation des Cris de Chisasibi (NCC) est maintenant l’une des plus grandes communautés côtières cries situées sur le littoral oriental de la baie James. La communauté et ses quelque 2 000 résidents ont été...

Nation Heiltsuk

Haítcístut est une expression Heiltsuk qui signifie « renverser la vapeur et redresser la situation ». Fondés sur le concept du potlatch Heiltsuk, la Nation Heiltsuk et les gouvernements fédéral et provinciaux ont entamé le processus de réconciliation Haítcístut...

Première Nation du Lac Seul

La Première Nation du lac Seul est située dans la partie nord-ouest de l’Ontario et est composée de trois collectivités distinctes et séparées – Frenchman’s Head, Kejick Bay et Whitefish Bay – avec une superficie totale de 66 248 acres. La population vivant...

Membertou

Depuis son tout jeune âge, Ryan Ginnish, un membre de la bande Membertou, rêvait de construire sa propre maison. Il savait exactement ce qu’il voulait pour lui et sa famille – une maison différente des autres. Certains des choix que Ryan et son épouse Jacquie ont...

Première Nation Miawpukek

La Première Nation Miawpukek a la distinction d’être la toute première Première Nation à demander de travailler avec le Fonds après avoir ouvert ses portes en 2008, ainsi que la première collectivité à avoir été approuvée pour un programme de prêts et le...

Mohawks de la Baie de Quinte

Les Mohawks de la baie de Quinte (MBQ) se trouvent dans le sud de l’Ontario, à environ 250 kilomètres à l’est de Toronto et à 250 kilomètres au sud-ouest d’Ottawa. Les Mohawks de la baie de Quinte sont le nom officiel de la bande et le nom de la réserve est le...

Nuxalk Nation

Comme c’est le cas pour bien des collectivités éloignées, la Nuxalk Nation, située à Bella Coola, en  Colombie-Britannique, avait de la difficulté à former et à trouver de la main-d’œuvre qualifiée. La Nation a jugé nécessaire d’offrir une formation dans les...

Nation Siksika

« Vous n’avez qu’à suivre vos rêves. Si vous voulez quelque chose, vous devez aller de l’avant, avec  beaucoup de soutien de la part des autres. N’abandonnez jamais. Il faut continuer quoiqu’il arrive. Il y a aussi quelque chose qui va vous arriver. Vous devez...

Bande Indienne de Tobacco Plains

Bande indienne de Tobacco Plains citée tout au long de cette article sous le nom traditionnel de Yaq̓it ʔa·knuqⱡi ‘it. Le parcours de la bande Yaq̓it ʔa·knuqⱡi ‘it, en passant du développement des capacités « seulement » à l’amélioration des modalités de crédit, a...