Nation Siksika

« Vous n’avez qu’à suivre vos rêves. Si vous voulez quelque chose, vous devez aller de l’avant, avec  beaucoup de soutien de la part des autres. N’abandonnez jamais. Il faut continuer quoiqu’il arrive. Il y a aussi quelque chose qui va vous arriver. Vous devez seulement aller de l’avant, et vous l’obtiendrez. » – Jonie Big Old Man

« Ce fut une étape extraordinaire dans notre vie. » – Blaine Big Old Man

Pour acquérir leur propre maison, Jonie et Blaine Big Old Man ont profité du Programme de logement du marché de la Première Nation Siksika. Le couple admet que l’expérience peut être intimidante, mais il encourage les autres à s’en tenir à leurs objectifs, car ils finiront par arriver à destination.

La maison de 1 438 pieds carrés que Jonie et Blaine ont achetée a été construite par Nelson Homes à High River et livrée par camion à la Nation Siksika. Jonie a dit qu’ils ont décidé d’acheter leur maison à l’aide du programme d’accession à la propriété parce qu’ils ne pouvaient pas obtenir l’approbation pour un logement dans la réserve.

« J’ai pensé que le temps était venu de faire le nécessaire pour trouver quelque chose par nous-mêmes parce que nous avons essayé avec Siksika Housing, mais notre demande a toujours été refusée. J’ai donc pensé qu’il y avait sûrement un autre moyen. J’ai fait des recherches en ligne et c’est là que Nelson Homes est apparu », a dit Jonie.

« Nous attendons depuis 10 ans, et même plus, pour être admissibles à une maison par l’entremise du Programme de logement. Nous n’avons jamais satisfait aux exigences ou nous sommes toujours demeurés au bas de la liste. Nous avons donc compris qu’il fallait trouver une autre voie et nous nous sommes tournés vers ces autres unités où il s’agit essentiellement de rénover une maison. Mais nous avons pensé que s’il faut aller dans cette direction, il vaudrait mieux faire du neuf » ajoute Blaine.

Le programme du FLMPN est un partenariat avec la Banque de Montréal qui a été approuvé en 2012 par le chef et le Conseil de la Nation Siksika comme solution de rechange pour les membres de cette Nation qui sont admissibles à l’acquisition d’une maison au moyen d’un prêt.

Nelson Breaker est le comptable principal du Conseil tribal de la Nation Siksika et administrateur des logements du marché pour le programme du FLMPN de la Nation Siksika. Il compte 25 ans d’expérience dans le domaine des finances et en 2015, il a été le premier bénéficiaire du programme en Alberta à faire construire une maison.

M. Nelson fait remarquer que, dans le cadre du programme, les demandeurs peuvent demander une aide financière pour faire rénover leur maison actuelle ou pour construire une nouvelle maison dans la Première Nation. À ce jour, il y a eu 114 demandes de soutien financier à la Nation Siksika et 10 d’entre elles ont été acceptées. « Les autres demandeurs n’étaient pas admissibles parce qu’ils n’étaient pas prêts. Leur budget, leur vérification de crédit et leur emploi n’étaient pas suffisamment préparés. Ce sont les aspects dont nous devons nous préoccuper. Nous travaillons avec eux pendant une année entière en leur offrant des conseils pour rétablir leur cote de crédit au niveau souhaité par BMO afin qu’ils soient admissibles à un prêt à l’habitation » ajoute M. Nelson.

Après avoir lui-même vécu cette expérience, M. Nelson sait que le processus peut sembler très bureaucratique et il cherche des moyens de l’améliorer afin de simplifier les démarches pour les nouveaux demandeurs. « Nous essayons d’accélérer le processus par l’intermédiaire de BMO et de cerner toutes les lacunes du programme de logements du marché destines aux Premières Nations. Nous recueillons les commentaires des membres de notre nation pour voir où se trouvent les lourdeurs administratives afin que d’autres puissent bénéficier d’un processus plus simple. », ajoute M. Nelson.

Les Big Old Man disent que le processus n’a pas été facile et remercient M. Nelson de les avoir aidés à franchir cette étape. « Il y a eu des hauts et des bas parce que la plupart du temps, vous faites les choses par vous-même, mais M. Nelson était là pour nous guider, “Oui, c’est bien cela que vous devez faire”. Alors il s’agissait simplement d’y aller une étape à la fois pour essayer de… parce qu’il faut téléphoner aux compagnies d’électricité, de gaz naturel et de services publics. Il faut demander un nouveau service, et c’est cela qui prend vraiment beaucoup de temps », a déclaré Jonie.

Avant d’emménager dans leur nouvelle maison, les Big Old Man habitaient chez la grand-mère de Jonie. Le site qu’ils ont choisi pour leur nouvelle maison se trouve à proximité, dans la region où ils ont grandi. Ce site leur permettra également de réaliser des économies à long terme, puisqu’il est accessible au reseau d’aqueduc de la collectivité et n’aura pas besoin de beaucoup de poteaux électriques; économies dans le prêt à l’habitation.

Jonie et Blaine ont hâte de finir de rembourser leur prêt à l’habitation et de prendre une retraite confortable. Ils espèrent rembourser plus tôt leur prêt de 25 ans en profitant du temps dont ils disposent pour faire des paiements accélérés ou un paiement forfaitaire.

Jonie dit qu’ils considèrent cette démarche comme un investissement et ils encouragent les autres à envisager cette même voie pour obtenir une maison. Le couple estime que le versement d’un mois pour un prêt à l’habitation équivaut au prix d’un loyer ailleurs. « Nous avons pensé à louer un logement à Strathmore, mais pourquoi louer quand vous pouvez utiliser cet argent pour votre propre maison? »

Nation des Cris de Chisasibi

Auparavant la communauté insulaire de Fort George, la Nation des Cris de Chisasibi (NCC) est maintenant l’une des plus grandes communautés côtières cries situées sur le littoral oriental de la baie James. La communauté et ses quelque 2 000 résidents ont été...

Nation Heiltsuk

Haítcístut est une expression Heiltsuk qui signifie « renverser la vapeur et redresser la situation ». Fondés sur le concept du potlatch Heiltsuk, la Nation Heiltsuk et les gouvernements fédéral et provinciaux ont entamé le processus de réconciliation Haítcístut...

Première Nation du Lac Seul

La Première Nation du lac Seul est située dans la partie nord-ouest de l’Ontario et est composée de trois collectivités distinctes et séparées – Frenchman’s Head, Kejick Bay et Whitefish Bay – avec une superficie totale de 66 248 acres. La population vivant...

Membertou

Depuis son tout jeune âge, Ryan Ginnish, un membre de la bande Membertou, rêvait de construire sa propre maison. Il savait exactement ce qu’il voulait pour lui et sa famille – une maison différente des autres. Certains des choix que Ryan et son épouse Jacquie ont...

Première Nation Miawpukek

La Première Nation Miawpukek a la distinction d’être la toute première Première Nation à demander de travailler avec le Fonds après avoir ouvert ses portes en 2008, ainsi que la première collectivité à avoir été approuvée pour un programme de prêts et le...

Mohawks de la Baie de Quinte

Les Mohawks de la baie de Quinte (MBQ) se trouvent dans le sud de l’Ontario, à environ 250 kilomètres à l’est de Toronto et à 250 kilomètres au sud-ouest d’Ottawa. Les Mohawks de la baie de Quinte sont le nom officiel de la bande et le nom de la réserve est le...

Nuxalk Nation

Comme c’est le cas pour bien des collectivités éloignées, la Nuxalk Nation, située à Bella Coola, en  Colombie-Britannique, avait de la difficulté à former et à trouver de la main-d’œuvre qualifiée. La Nation a jugé nécessaire d’offrir une formation dans les...

Bande de Seabird Island

« Je veux avoir un impact sur les gens et je rêve d’établir une norme de ce que nous pouvons faire en tant qu’Autochtones. » – Shawnrae Gabriel Shawnrae et Brandy ont grandi avec des experiences d’enfance semblables. Les deux venaient de  familles...

Bande Indienne de Tobacco Plains

Bande indienne de Tobacco Plains citée tout au long de cette article sous le nom traditionnel de Yaq̓it ʔa·knuqⱡi ‘it. Le parcours de la bande Yaq̓it ʔa·knuqⱡi ‘it, en passant du développement des capacités « seulement » à l’amélioration des modalités de crédit, a...